Les éditions de l’attribut ? Des essais, des outils de réflexion, de la ressource pour dessiner les perspectives des politiques culturelles à venir et les affirmer comme des enjeux de société.

Categories

Accueil du site > Catalogue > La culture en questions > Éducation artistique, l’éternel retour ?

Marie-Christine Bordeaux, François Deschamps

Éducation artistique, l’éternel retour ?

Une ambition nationale à l’épreuve des territoires

En plein débat national sur la refondation de l’école et sur le « plan national pour l’éducation artistique et culturelle » promis par François Hollande, ce livre est d’une actualité brûlante. Il pose en effet les enjeux de ce que peut être un service public de la culture de l’éducation artistique et culturelle et ouvre des perspectives nouvelles en soulignant le rôle des territoires.

Depuis trente ans, l’éducation artistique et culturelle a été élevée, au moins dans les discours, au rang de cause majeure des politiques publiques. Avec une approche bien différente, Nicolas Sarkozy et François Hollande ont proclamé qu’ils en feraient une des priorités de leur politique culturelle.

Pourtant, depuis l’ambitieux plan Lang-Tasca, l’État ne semble plus en mesure d’assurer la continuité de cette politique, faute de dégager des moyens véritablement incitatifs mais aussi en raison de pratiques et d’objectifs souvent divergents entre l’Éducation nationale et la Culture.

Spécialistes reconnus du sujet, Marie-Christine Bordeaux et François Deschamps retracent la jeune et tumultueuse histoire de l’éducation artistique en pointant autant les avancées que les rendez-vous manqués entre l’Éducation nationale, la Culture, Jeunesse et Sports et l’éducation populaire. Ils montrent comment, face à ces atermoiements, les collectivités territoriales ont pris l’initiative en développant des expériences cohérentes et innovantes.

Ils ont rassemblé dans ce livre quelques-unes des voies de la transmission artistique et culturelle que l’école peut assurer. Pour étayer la discussion publique, ils ont retracé le chemin parcouru, présenté et rendu lisibles une histoire et une réalité foisonnantes, fruits de combats militants, de conflits idéologiques et de luttes politiques, et décrit la manière dont l’éducation artistique s’est imposée peu à peu comme une dimension incontournable des politiques de l’éducation, de la culture et du développement.

Ce livre a aussi le mérite de prendre en compte les enseignements artistiques, qui joue un rôle essentiel dans la formation artistique des jeunes, pour les inscrire dans la réflexion sur l’éducation artistique et culturelle.

Un service public de l’éducation artistique et culturelle

Dans une revigorante dernière partie, les auteurs livrent des propositions pour un service public de l’éducation artistique et culturelle. Ils en appellent à un renversement quasi copernicien dans les politiques publiques : confier aux collectivités territoriales le rôle de chef de file des fonctions transversales et structurantes de l’éducation artistique et culturelle.

Marie-Christine Bordeaux est maître de conférences à l’université Stendhal de Grenoble et chercheure au GRESEC. François Deschamps est directeur des affaires culturelles d’une importante collectivité territoriale dans les pays de Savoie. Il est aussi formateur, chroniqueur culturel, cofondateur et ancien président de la Fédération nationale des associations de directeurs d’affaires culturelles des collectivités territoriales.

Extraits :

« L’éducation artistique n’est pas une matière, c’est un état d’esprit et un cadre d’action que se donnent des acteurs pour penser autrement l’acte d’enseigner et celui de créer. »

Partager

Dans la même collection